Traitement cancer de la peau

Écrit par les experts Ooreka

Le traitement du cancer de la peau peut regrouper plusieurs techniques : chirurgie, immunothérapie, chimiothérapie, radiothérapie ou greffe de la peau. Elles visent toutes à éliminer la tumeur cutanée, quel que soit son type, et à éviter les récidives.

Les différents objectifs du traitement du cancer de la peau

Les traitements proposés dans le cadre d'un cancer de la peau possèdent différents objectifs, selon la technique choisie :

  • Soigner le cancer en faisant en sorte d'éliminer aussi bien la tumeur cutanée cancéreuse que les autres cellules tumorales éventuellement présentes dans le reste de l'organisme (si le cancer de la peau a métastasé).
  • Limiter le plus possible les risques de récidive du cancer de la peau.
  • Contenir l'évolution de la maladie et soulager les symptômes pour assurer la meilleure qualité de vie possible, comme apprendre à vivre avec un mélanome.

Bon à savoir : quel que soit le traitement mis en œuvre, des effets indésirables peuvent survenir, pouvant parfois être traités, en accord avec l'équipe médicale qui s'occupe du patient.

+++ 

Traitement du cancer de la peau : le cas du mélanome

Le mélanome, le type de cancer de la peau le plus grave car pouvant métastaser, peut être traité à partir de plusieurs méthodes médicales : la chirurgie, l'immunothérapie, la chimiothérapie ou la radiothérapie.

Par chirurgie

Le principal traitement d'un mélanome est la chirurgie :

  • Le spécialiste du cancer de la peau pratique une première exérèse (opération consistant à retirer une anomalie ou une tumeur) et suite à l'analyse de celle-ci, il peut poser le diagnostic de cancer de la peau.
  • Puis, on procède à une seconde intervention chirurgicale :
    • Cette fois, elle vise à enlever une marge de sécurité autour de la lésion.
    • Dans certains cas, il peut également s'avérer nécessaire de retirer les ganglions lymphatiques de la zone (on parle de curage ganglionnaire).

On cherche ainsi à limiter les risques de récidive du cancer. Par ailleurs, la chirurgie peut être employée en cas de cancer de la peau métastasé.

Par immunothérapie

L'immunothérapie à traiter un cancer en exploitant le système de défense qui se trouve déjà en chacun de nous. Pouvant être envisagée, dans certains cas, en complément de la chirurgie, elle se nomme alors immunothérapie adjuvante.

Dans le cadre du mélanome, l'immunothérapie s'effectuera sous forme d'injections sous-cutanées d'interféron alpha destiné à :

  • Stimuler les défenses immunitaires de l'organisme pour qu'il lutte plus efficacement contre les cellules cancéreuses.
  • Réduire les risques de récidive.

+++ 

Par chimiothérapie ou par radiothérapie

Le mélanome peut également être traité par chimiothérapie ou par radiothérapie, bien que ces deux techniques soient moins fréquemment employées dans le cas du cancer de la peau :

  • La chimiothérapie permet d'avoir une action globale sur l'ensemble du corps et donc sur toutes les cellules cancéreuses (y compris celles n'ayant pas été détectées au moment du diagnostic).
  • La radiothérapie utilise des rayons pour détruire les cellules tumorales dans une zone localisée.

Traitement du mélanome en fonction de son stade

Une fois le diagnostic émis, le choix du traitement du mélanome se fait à partir de son stade.

Possibilités de traitements du mélanome en fonction de son stade

Stade du mélanome

Chirurgie

Immunothérapie

Chimiothérapie

Radiothérapie

Stade I et II

Exérèse du mélanome.

Adjuvante, par interféron alpha (en option).

 

 

Stade III (atteinte des ganglions)

Exérèse du mélanome et des ganglions voisins (curage ganglionnaire).

Adjuvante, par interféron alpha (en option).

En cas de mélanomes ne pouvant pas être traités chirurgicalement.

Adjuvante, au cas par cas.

Stade IV (métastases à distance)

Exérèse du mélanome et si possible des métastases.

Proposée en concertation pluridisciplinaire.

Proposée pour soulager les symptômes (palliative).

En cas de métastases osseuses

(palliative) et/ou cérébrales.

 

Traitement du cancer de la peau : le cas des carcinomes

Le traitement des carcinomes basocellulaires et des carcinomes épidermoïdes est lui aussi essentiellement chirurgical.

Cependant, d'autres méthodes sont possibles :

  • Outre l'exérèse de la tumeur, il est aussi possible d'appliquer localement une pommade qui va la détruire.
  • Depuis quelques temps, on utilise aussi la photothérapie dynamique. Cette technique consiste à mettre un produit sur la lésion. En pénétrant dans les cellules cancéreuses et au contact d'une lumière délivrée par une lampe spéciale, ce produit va éliminer la tumeur par réaction phototoxique.

Dans tous les cas, les résultats avoisinent les 95 % de réussite, avec moins de 5 % de récidives en 5 ans.

Greffe de peau : un traitement possible du cancer de la peau

La greffe de peau (prélèvement de derme et d'épiderme, les différents couches de l'anatomie de la peau) est une technique qui peut également être envisagée afin de recouvrir une plaie située à distance ou non de la zone prélevée (autogreffe). Les conditions d'une telle intervention seront les suivantes :

  • On envisage une greffe de peau si, suite à l'exérèse d'un mélanome, il n'est pas possible de refermer la plaie en rapprochant les bords (suture directe).
  • La greffe de peau sera mince, demi-épaisse ou totale selon l'importance du greffon.

Un vaccin pour le cancer de la peau ?

En 2015 doivent paraître les résultats concernant l'étude d'un vaccin destiné à traiter le mélanome. Le test clinique, mené aux États-Unis, utilise un implant qui, placé sous la peau :

  • attire les cellules immunitaires ;
  • les reprogramme pour détruire le cancer ;
  • puis, les dirige vers les zones du corps où se trouvent les cellules cancéreuses.

Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
mélanie menou

voyance,massage intuitifs,reiki,eft,cosmétique

Expert

salim djelouat

pr. bioclinicien -expert médical -auteur scientifi

Expert

yvon alexis g.

conseiller spécialisé en phytothérapie & huiles es | plantes médicinales et huiles essentielles

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Autres sujets sur Ooreka


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !