Types de cancers de la peau

Écrit par les experts Ooreka

Il existe 2 grands types de cancers de la peau : les carcinomes (basocellulaires ou épidermoïdes) qui représentent 90 % des cancers cutanés et les mélanomes qui sont plus rares, mais aussi plus graves. L'évolution la plus sérieuse est la métastase répandant la maladie dans tout l'organisme. Il existe également des kératoses actiniques (lésions précancéreuses).

Le type de cancer de la peau le plus courant : les carcinomes

Les carcinomes cutanés font partie des cancers les plus fréquents avec chaque année plus de 65 000 nouveaux cas rien qu'en France. Ils se divisent en 2 catégories :

Carcinomes basocellulaires

Les carcinomes basocellulaires représentent à eux seuls 70 % des cancers de la peau. Néanmoins, il s'agit de cancers de faible gravité en raison de leur développement lent et localisé. Comme son nom l'indique, ce type de cancer de la peau se développe à partir des cellules basales de l'épiderme (couches extérieures dans l'anatomie de la peau).

Ses caractéristiques et causes sont les suivantes :

  • Il est dû à une exposition solaire excessive et répétée.
  • Il concerne principalement les personnes âgées de plus de 40 ans.
  • Avec un traitement adapté, les chances de guérison sont proches de 100 %.

Carcinomes épidermoïdes

Les carcinomes épidermoïdes sont plus rares que les carcinomes basocellulaires avec 20 % des cancers cutanés. Ils sont aussi plus agressifs, car ils ont tendance à :

  • envahir les ganglions lymphatiques ;
  • se propager à d'autres organes.

Cependant, notamment s'il est détecté rapidement, ce type de cancer de la peau reste généralement facile à traiter. Une intervention chirurgicale simple suffit à l'éliminer (90 % de chances de guérison).

Un type de cancer de la peau plus rare mais grave : les mélanomes

Les mélanomes sont des cancers de la peau peu courants, mais graves lorsqu'ils se développent :

  • Ils sont rares puisque, bien que le nombre de nouveaux cas ait plus que triplé entre 1980 et 2012, ils continuent à ne représenter, selon les statistiques, que 10 % des cancers de la peau.
  • Ils sont graves, notamment en raison de leur tendance à entraîner des métastases, c'est-à-dire à se propager rapidement à d'autres parties de l'organisme, provoquant un cancer de la peau métastasé.

Les kératoses actiniques

Les kératoses actiniques sont de petits cancers de la peau localisés et à un stade débutant. Elles se traduisent par des lésions de couleur brune ou rouge donnant des croûtes mesurant de quelques millimètres à quelques centimètres et d'épaisseur variable.

Les facteurs de risque de ce type de lésions cancéreuses sont :

  • une exposition solaire excessive ;
  • une population cible de personnes âgées à la peau claire.

Les kératoses actiniques peuvent :

  • favoriser la survenue d'un carcinome épidermoïde (assez rare) ;
  • régresser spontanément.

Enfin, ce type de tumeur peut être traité :

  • Localement avec de l'azote liquide, si les lésions sont peu nombreuses.
  • Avec une chimiothérapie locale (traitement topique à base de pommades), si elles sont multiples.

Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
MG
maurice gaillard

psychologue et aide aux victimes | psy_vincennes

Expert

virginie pagnier

sophrologue, hypnothérapeute, kinésiologue, | centre de sophrologie et bien être

Expert

MH
michelle hartemann

professeur agrégé de lettres classiques formateur

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Autres sujets sur Ooreka


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !